Devenez Membre  Aujourd'hui: 122 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5768

    En ligne :
    Visiteurs : 5
    Membres : 0
    Total :5

    Notre Sélection

    Eyrolles Serge - Les 100 mots de l'édition
    le choix des visiteurs


    COMMENTAIRES




    Mathieu Goux
    Rosa Rosarum



    Lecteur : JC_HeckersEvaluation : 31/05/2007

    Je devrais presque répéter le commentaire de Woland: ce texte me captive et me déroute et j'ai quelque mal à y avancer rapidement (je n'ai pas encore réussi à le terminer...). C'est qu'il y a des livres qui ne s'arpentent pas à grands pas. La lecture doit s'y mûrir, il faut savoir être patient. Pour moi, ce sont là de grandes pages. Un point c'est tout.



    Lecteur : AntoineEvaluation : 9/10/2007

    Ceux qui ont lu le forum concernant cet ouvrage retrouveront ici les points que j'y ai abordés. J'ai lu deux fois "Rosa Rosarum", dont j'aurais envie, pour reprendre une image qui pourrait être borgésienne (Borges est un auteur apprécié par Mathieu Goux, semble-t-il), de traduire le titre par : "La Rose de la Rose de la Rose de la Rose, etc.", tant la richesse thématique semble se perdre à l'infini. "Rosa Rosarum" est un texte considérable : maîtrisé, irrésumable, au style florissant, personnel ... [lire la suite]



    Lecteur : WolandEvaluation : 20/05/2007

    Comme toujours avec Mathieu Goux, un style particulièrement dense, touffu et recherché qui ne plaira pas à tous. Mais ici, il a construit un véritable roman où se mêle réalité et fantasmes, analyse implacable de l'égocentrisme d'un homme et résurgence de l'éternel conflit oedipien. A cela, s'ajoute l'une des plus curieuses réflexions sur la lecture et l'écriture qu'il m'ait été donné de ... lire. ;o) Les lecteurs boulimiques apprécieront - ou peut-être pas : beaucoup en sortiront déconce... [lire la suite]



    Lecteur : CouperineEvaluation : 12/02/2010

    J'avoue que ce texte ne m'a pas laissée indifférente, et ce, pour plusieurs raisons: d'abord, il m'a fallu un certain degré d'adaptation face à ce roman très dense (trop?). Ensuite, l'écriture, dense également... cependant, cela forme un tout, un style, et celui ou celle qui s'est un jour essayé à cet exercice de haut vol sait à quel point il est périlleux. Il n'échappera à personne que cet auteur a un talent certain.



    Lecteur : Mary-j-danEvaluation : 27/09/2007

    La richesse du vocabulaire et le style de Mathieu Goux m’ont vivement et agréablement impressionnée. Que voilà une bien étrange conception de la lecture et de l’écriture ! Cette réflexion, peu banale, m’a poussée, portée, emportée… tant était grande ma curiosité. Hélas, mon attention s’égarait au fil des pages. Peut-être un peu de lassitude ou un manque de concentration et plus certainement, pour ma part, quelques passages incompréhensibles. Mais quelle qu’en soit la raison, j’ai renoncé à pours... [lire la suite]

    Réponse de l'auteur



    ***


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb