Devenez Membre  Aujourd'hui: 127 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5768

    En ligne :
    Visiteurs : 5
    Membres : 0
    Total :5

    Notre Sélection

    New Scientist (Auteur), Nicolas Witkowski (Traduct - Pourquoi les manchots n'ont pas froid aux pieds ?
    le choix des visiteurs


    COMMENTAIRES




    Michel REDJAH
    Adieu mon pouvoir



    Lecteur : IshtarEvaluation : 27/09/2006

    Je me pose la question à la lecture de votre ouvrage Monsieur Redjah, si l'on peut garder les mains propres à la tête d'un empire comme celui de Jean Forgeat ? J'en doute car entre les combinaisons financières, les trafics douteux, les machinations peu scrupuleuses, les délocalisations d'usines pour enrayer la chute du cours des actions où le bilan humain est souvent très lourd, l'on trouve toujours des requins aux dents très longues, qui attendent le moindre faux pas pour commencer la curée. ... [lire la suite]



    Lecteur : MichelleEvaluation : 18/12/2006

    Sous le thriller, toute une somme d’informations sur les OPA et les délocalisations (comme les occupations d’usines, vu du côté "délocalisé"). Chemin faisant, le roman aborde divers types de spéculations imaginées par le monde de la finance : manipulations boursières, spéculations sur l’Art, créances-vautours,…Instructif. Plus inhabituel : l’ensemble décortique la psychologie de quelques comportements vis-à-vis de l’argent : l’amour et les relations sexuelles face à l’argent, différentes manièr... [lire la suite]



    Lecteur : WolandEvaluation : 9/10/2006

    Bon petit roman, agréable à lire, bien documenté - ce qui n'étonnera personne si l'on se réfère au CV de l'auteur - et sans doute plus crédible, en ce sens, que "L'Homme qui jouait la montre." Des personnages simples pour une intrigue à la fois simple (en dépit du machiavélisme utilisé par les meneurs de l'OPA) et surtout en prise directe sur la fièvre de spéculation et du profit à tous prix qui caractérisent notre époque. L'auteur - pour autant que j'ai cru le saisir - ne se prive pas pour dési... [lire la suite]



    ***


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb