Devenez Membre  Aujourd'hui: 59 visites  
Menu Principal
  • Accueil
  • Inscription
  • Connexion
  • Recherche

  • En Bref
  • Lectures Libres
  • Best Sellers
  • Sites littéraires
  • La Bibliothèque
  • La Librairie
  • La Criticothèque

  • Foire aux questions
  • Publier un ouvrage
  • Protection en ligne
  • Le droit d'auteur

  • Passe-Livres
  • Bouche à oreille
  • A propos du site
  • Mentions légales

  • La lettre

    Votre adresse E-mail

    Abonnez-vous, c'est gratuit !

    Vue d'ensemble
    Bonjour, Anonyme
    Pseudo :
    Mot de Passe:
    Inscription
    Mot de passe oublié?

    Membres inscrits :
    Aujourd'hui : 0
    Hier : 0
    Total : 5767

    En ligne :
    Visiteurs : 3
    Membres : 0
    Total :3

    Notre Sélection

    William Akers (Auteur), François Morize (Traductio - Votre scénario est bon pour la poubelle : 100 pistes pour le rendre formidable
    le choix des visiteurs


    DROIT DE REPONSE




    Eleken TRASKI
    La goutte

    NotoriétéPopularitéPalmarès
              



    Commentaire de Antoine :

    Julio Cortazar disait en substance que le fantastique peut se rencontrer n'importe où pour peu qu'on sache le reconnaître. Ici, nous partons de quelque chose d'anodin : une simple goutte d'eau coulant le long d'un verre, qui prend des proportions démesurées. L'intérêt de cette petite nouvelle tient selon moi à cette ambiguïté : nous ne savons pas si la goutte est à l'origine elle-même des conséquences désastreuses qui s'ensuivent, ou s'il s'agit d'une névrose destructrice qui s'empare du narrateur à la vue de cette goutte. Un seul bémol : l'écriture aurait mérité peut-être davantage de visuel pour donner un cadre plus précis au lecteur ; cependant, d'un autre côté, cela participe à la dimension hallucinatoire du texte, comme si nous nous trouvions dans un rêve, ou plutôt un cauchemar. Petit bémol, donc. Encouragements à l'auteur pour achever ses autres productions.

    Son évaluation :
    Réponse de l'auteur au commentaire de Antoine :

    Merci de ton commentaire. J'aprécie sa justesse et ses références. Pour ce qui est du cadre, j'ai remarqué que trop de descriptions nuit souvent à l'imaginaire, même si j'admet lancer le lecteur directement dans l'histoire sans prendre le temps de l'y amener.

    Pour ce qui est de cette amibguïté sur la goutte, sache qu'elle est désirée (et je suis donc satisfait) mais, si tu souhaite un peut plus de réponse à cette question, je t'invite à découvrir d'autre de mes texte sur mon blog Okedomia que tu retrouvera facilement.

    Merci,

    Eleken.


    Retour à l'ouvrage | Evaluer l'ouvrage

    Tous les Logos et Marques cités sont déposés, les articles et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.
    Copyright © 2000/2020 - Alexandrie Online - All rights reserved (Tous droits réservés) - Contactez-nous - Affiliation

    Robothumb